Livre d'or

5316 message(s) dans le livre d'or

Solituda Le 25/08/2018

*sourire amusé*

"Mais déçu je contemple l'absence de réponse à mes messages
Et ces jeux cons en tant que seules onces de malmenant partages."

Peu ici répondre encore aujourd'hui aux messages
A l'inverse beaucoup les lisent encore, sages.
Jeux cons auxquels tu participes,
Déception à laquelle tu ajoutes,
Mon écrit n'appelait pas de suite,
Encore moins à une joute.
Ce n'est pas un lieu de combats,
Encore moins un lieu d'insultes,
Et si bataille il y a,
Que ce soit avec beauté du verbe en but.
---------------------------------------------

Ici j'écris mes pensées, le reflet de mon coeur,
Depuis plus de dix années, j'y ai ma demeure.
Les mots se côtoient et se mêlent,
Dans une ronde éternelle.

Aujourd'hui je pense à cette petite main d'enfant,
Qui se tend vers moi avec un regard suppliant,
Dans l'espoir que je le prenne dans mes bras,
Dans l'envie de quitter le bas.
Elle veut tournoyer encore et encore,
Jusqu'à ce que je n'en puisse plus d'efforts,
Elle veut oublier sa vie et sa détresse,
Et que son rire vole et berce.

Le rire le plus beau, le plus pur du monde,
Qui est offert par un contact, un sourire,
Par la joie d'un câlin, d'une ronde,
Elle est belle, ils sont beaux à en mourir.

Et ses yeux, d'un noir absolu dans lequel on s'y perd, une lueur d'espoir,
Et ses lèvres, qui dessine un sourire et une demande qui atteint le plus profond de l'âme:
"Encore, fais moi encore tourner."

Alors on tourne, encore et encore, jusqu'à s'envoler et faire envoler tous ceux autour de nous à travers son rire.
Rire cristallin, rire qui pénètre dans le corps, dans le cœur, dans l'âme...
Chaque moment a une fin et elle retouche le sol mais continue de flotter à des milliers de kilomètres au dessus.

"Et moi. A moi"

Sourire. Volons, virevoltons, allons loin au dessus du sol et des hommes.

Eyjan Le 25/08/2018

C'est l'histoire de deux girouettes, tournant autour d'elles-mêmes
Deux notoires grosses têtes jouant sans détours de leurs phonèmes.
Se prélassant dans les conflits, elles font fructifier leurs perceptions
S'empressant en l'incompris lorsque fronde vers eux l'opposition.

Toi qui voulus bien faire tu fis mal, ce fut cocasse
Soit, si tu reviens en arrière, tu voudras limiter la casse
Mais tu aurais mieux fait de te taire et ronger ton frein
Car amer est la poussière où te plongent les refrains.

Toi qui fit bien des efforts pour rester humble dans l'affaire
Soit, tu finis un brin plus fort en te jouant d'un bleu à défaire
Mais par tes si grandiloquentes défenses tu validas ses propos
Et par une si grande dissonance tu ne fus plus à propos.

Quant au chat qui regarda, passivement, la bonne querelle
Qui au chant des mises en garde passa de félin à chanterelle
Que ce fut pénible de te voir rompre ta neutralité.
Que furent précises tes voix, sombres de généralités.

Moi qui voulais encore croire à ces lieux pour y poser mes dessins
Soit, j'y vouais en corps et croix des veux sourd à ces essaims
Mais déçut je contemple l'absence de réponse à mes messages
Et ces jeux cons en tant que seules onces de malmenant partages.

Peter Le 24/08/2018

Au moins ton dernier poste aura eu une utilité, celle de me faire lire ceci.
"https://www.contrepoints.org/2014/04/16/162992-la-difference-entre-attaques-ad-hominem-et-ad-personam"

"Les mots ne se gaspillent pas."

Si encore ton verbe était agréable et avait une once de beauté et d'intérêt, il aurait sa place ici.

Sur ce, je n'en ai plus à t'accorder ici.

Lunae Jill AS Le 24/08/2018

Ad personam.

Le mensonge des fausses philosophies Le 24/08/2018

Ad hominem.

Magnifique.

Lunae Jill AS Le 24/08/2018

Chacun est libre d'écrire ce qu'il souhaite, de transmettre le message qui lui semble bon, de râler, être injuste, pleurer, crier, être joyeux, ce que tu veux.

Le combat inutile et futile que tu essaies de lancer n'aura aucun impact tant que tu seras anonyme.
Comment lire quelqu'un qui ne sait assumer ses mots de son propre nom ?
Qui es-tu pour essayer de donner des leçons ? Que Sais-tu pour lancer des piques ?

Putain, personne ne peut se mêler de son cul ici c'est dingue. Sais-tu au moins à quoi sert ce fichu livre d'or et pourquoi les gens continuent d'y poster ?

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site